« Mission Optique » en Guinée

Une mission de 8 jours, conduite par ESSENTIEL et son partenaire Harmonie  Services mutualistes, a permis d’étudier comment associer  formation, prévention et accès aux soins dans le domaine de l’optique en Guinée.

2017-AVRIL-GUI6FP-BRICEMIOSSEC-MISSOPTIQUE (26)-web.jpg

Fin avril 2017, Florian PERRUDIN, Assistant technique du programme guinéen Santé Pour Tous, et Brice MIOSSEC, Directeur Régional Pays de la Loire Sud pour le métier Optique à Harmonie Services Mutualistes ont réalisé une mission de terrain entre Labé, Kindia et Conakry pour rencontrer différents acteurs techniques et institutionnels. Leur objectif : réfléchir au rôle que pourraient jouer les mutuelles dans le développement de la prévention, du dépistage et de l’équipement en optique.

En effet, les déficiences visuelles représentent une problématique de santé publique négligée dans le système de santé guinéen. Les populations ont peu accès aux soins tels que les dépistages de problèmes ophtalmologiques, les bilans visuels et la rééducation ou la prescription de lunettes. Pourtant, l’impact de ces affections en terme de réduction de la qualité de vie est considérable. Les soins optiques sont donc des services perçus comme très importants par les patients.

2017-AVRIL-GUI6FP-BRICEMIOSSEC-MISSOPTIQUE (35)-webLes mutuelles de santé guinéennes ne prennent pas en charge à ce jour les soins ophtalmologiques ni les équipements optiques mais elles gagneraient en attractivité si elles étaient en mesure d’intégrer ce service. Mieux comprendre les dispositifs de prévention actuels, les besoins en formation et en approvisionnement ainsi que les filières et les innovations possibles est un premier pas vers « une santé ophtalmologique pour tous » en Guinée.